À LIRE / À VOIR

Ce rapport d’activité retrace en détail l’ensemble des actions menées par la DGE en 2017. Elle s’est notamment mobilisée durant l’année écoulée sur la conduite des chantiers structurants de transformation de notre économie engagés par le Gouvernement, comme l’élaboration du Plan d’actions pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE), la refonte du Conseil national de l’industrie, l’accélération de la couverture numérique du territoire ou encore le lancement de la French Fab.
Consulter
Les perspectives d’activité et d’emploi pour 2018 des entreprises de taille intermédiaire (ETI) nationales étaient au plus haut au printemps. Amélioré en 2017, le niveau des carnets de commandes devrait encore progresser en 2018 et de nombreux autres indicateurs sont au vert. Revers de la médaille, la plupart des ETI doivent toutefois faire face à des difficultés de recrutement, principalement de personnel qualifié.
Consulter
De 2013 à fin 2017, les “référents uniques pour les investissements” (RUI) ont accompagné dans les territoires 820 projets, représentant un potentiel d’investissements de 23 Mds€. Dans chaque région, le rôle du RUI consiste à favoriser la réalisation de nouveaux investissements et appuyer les entreprises dans leurs démarches. Placés auprès des préfets de région et issus de la Direccte dans la plupart des cas, ces experts du développement économique accompagnent les projets d’investissement d’au moins 3 M€ dès lors que ceux-ci nécessitent un appui spécifique.
Consulter
La France est restée en 2017 le pays le plus visité au monde, avec un niveau record de 87 millions d’arrivées de touristes étrangers en métropole, soit 5,1 % de plus qu’en 2016. Ce rebond résulte du retour massif des touristes européens, la clientèle extra-européenne croissant plus modérément. Globalement, on enregistre 30 millions de nuitées marchandes de plus qu’en 2016.
Consulter
L’Institut national métiers d’art (INMA) a mené une étude approfondie sur les écosystèmes “métiers d’art” au sein des 222 territoires concernés par le plan Action cœur de ville. Objectif : identifier les territoires pour lesquels les métiers d’art peuvent constituer un véritable atout de développement. L’étude met en évidence le potentiel des métiers d’art dans le cadre des politiques de redynamisation. Il semble pouvoir jouer un rôle majeur pour certaines villes (Limoges, Thiers, etc.) et constituer pour beaucoup d’autres une piste intéressante en complément à d’autres actions.
Consulter
La production des services marchands non financiers a bondi en avril 2018 (+ 2,7 % après - 0,1 %). Le rebond ou l’accélération est quasi général, excepté pour l’hébergement & restauration et les arts, spectacles et activités récréatives. Au 1er trimestre 2018, les prix de production des services vendus aux entreprises et aux ménages sur l’ensemble des marchés sont stables pour le deuxième trimestre consécutif.
Consulter
Réalisé par Cybermalveillance.gouv.fr et ses membres, le premier volet du kit de sensibilisation vise à sensibiliser aux questions de sécurité du numérique, à partager les bonnes pratiques dans les usages personnels, et à améliorer les usages dans le cadre professionnel. “De quoi s’agit-il exactement ?”, “quels sont les risques ?”, “suis-je concerné ?” et “comment me prémunir ?”. Autant de questions auxquelles le dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr continuera d’apporter des réponses dans le cadre des missions qui lui ont été confiées par le gouvernement.
Consulter
Sur la base d’une enquête menée durant l’été 2017 sur l’ensemble du territoire français, cette étude détaille le profil et les comportements de séjour des camping-caristes français et étrangers. La France est l’une des destinations phares de ces touristes et l’importante proportion de camping-caristes fidèles à notre pays témoigne d’un niveau de satisfaction élevé en dépit de quelques points de vigilance. L’étude dresse également un panorama statistique du phénomène camping-car sur l’activité touristique française.
Consulter
La reprise de l’emploi a ralenti au premier trimestre 2018. L’emploi salarié total a nettement décéléré, à la fois pour l’emploi intérimaire et pour l’emploi direct. Ce fléchissement s’observe dans l’industrie, dans le secteur de la construction et dans le secteur tertiaire marchand. En revanche, l’emploi direct du secteur tertiaire non marchand, public et privé confondus, augmente à nouveau après deux trimestres de baisse, et l’emploi dans la fonction publique se stabilise.
Consulter
Le 3 juillet 2018, la Direccte Hauts-de-France a présenté les résultats de l’étude sectorielle plasturgie et composites RADAR Hauts-de-France. Deuxième région en nombre d’entreprises et troisième en nombre de salariés, les Hauts-de-France se distinguent du reste du territoire par un attachement fort à la région, des perspectives de croissance au cœur des innovations industrielles et une véritable politique d’investissement. Les documents seront mis en ligne prochainement sur le site de la Direccte.
Consulter
Lancée par le Gouvernement en 2015, la Grande école du numérique tient ses promesses. L’année 2017 a marqué un tournant avec plus de 400 formations labellisées et plus de 11 000 personnes formées ou en cours de formation depuis 2016. Les chiffres-clés 2017 permettent également d’observer les résultats obtenus, notamment en termes d’accompagnement vers l’emploi des étudiants avec plus de 74 % de sorties positives. Dans le cadre de l’appel à labellisation 2018, l’objectif est d’accueillir parmi les apprenants 80 % de personnes formées niveau bac ou inférieur au bac en recherche d’emploi et au moins 30 % de femmes. L’objectif est aussi d’avoir 30 % de formations situées au sein des quartiers prioritaires de la politique de la Ville.
Consulter